Résidences

Où vivons-nous?

De nombreuses personnes décrites dans notre arbre généalogique viennent de la ville de Rotterdam ou des environs de cette ville portuaire. Autour de 1600 déjà 20 000 personnes y vivaient et en 1880 160 000 personnes y vivaient. La croissance s’accéléra alors fortement, en 1920 il y avait déjà 500 000 habitants et aujourd’hui la ville compte un peu moins de 600 000 habitants.

Oudehaven et White House (premier gratte-ciel en Europe), Rotterdam

La ville s’est développée si rapidement en raison de son emplacement pratique au bord de l’eau. Chaque Rotterdammer connaît un certain nombre de ponts, comme la photo ci-dessus du Willemsbrug rouge. Mais la plupart ne savent pas qu’il y a un total de 111 ponts et écluses dans et autour de Rotterdam.

Pont Érasme, Rotterdam

Et beaucoup de gens qui ont grandi dans la ville ont ensuite obtenu une profession liée à cette eau, comme chaudronnier ou clinker de navire. Mais c’est assez temporel, avant 1800 les gens exerçaient surtout des professions agricoles (cultivateur de lin), après 1900 des professions plus techniques (portuaires) et après la 2e guerre mondiale une prolifération de professions s’est produite.

Le Koopgoot au calme, Rotterdam

Aujourd’hui, Rotterdam est appelée la ville architecturale des Pays-Bas et vaut bien une visite.

Maisons cubiques, Rotterdam
Parquet de district et autres bâtiments, Rotterdam

D’autres lieux

Bien sûr, tous les Sparrebomen ne viennent pas de Rotterdam, beaucoup ont également vécu à Ridderkerk, La Haye, Barendrecht, Amsterdam, Nederlek, Haarlem, Krimpen aan den IJssel, Capelle aan den IJssel, Pekela, Schiedam et Dordrecht. Des familles ont également déménagé à l’étranger, par exemple en Australie ou en Amérique.